Suivez nous sur

Nuad Bo Rar'n ou Grand Massage Thaï


Créé par le médecin Kumar Baccha il y a 2500 ans pour soigner le roi Maghada Bimbisara, le massage Thaï est originaire du Sud-Est Asiatique. Le massage Thaï est une pratique étroitement liée à l'enseignement spirituel Bouddhiste. Jusqu'à récemment, le temple était le lieu où le massage était enseigné et dispensé. Le fondement théorique du massage Thaï est basé sur le concept des lignes invisibles d'énergie cheminant dans le corps, dont dix sont mises en évidence: les dix Sen (ou prana en Inde) de l'énergie vitale.

Le massage Thaï se reçoit habillé de vêtements amples en coton allongé sur un futon. Le praticien dispense cet art, classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco, en deux temps bien distincts: il exerce un palming et une digitopression des dix méridiens d'énergie sur l'ensemble du corps qui amèneront à la relaxation, puis procédera à un étirement doux de type hata yoga dans le respect du corps du receveur.

Le rééquilibrage de l'énergie vitale par le déblocage des points des dix Sen suffisent à traiter le corps entier et ses divers organes qui y sont liés. La mise en circulation d'énergies positives et la dissolution de tensions négatives, peut parfois aboutir à des réactions diverses selon l'état du receveur: insomnie, grande fatigue, exaltation exagérée ou au contraire abattement ... Ces états ne durent pas longtemps et sont les témoins du rééquilibrage énergétique du corps.

Pratiqué de façon régulière le massage Thaï est recommandé pour prévenir les maladies et maintenir les gens en pleine forme, tels les fondements de la médecine chinoise.

  • 2H
  • 110 €
© Webdesign-oi.com by Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.